Message Inspiré - Le Principe de la Repentance

31 janvier 2021 à 23h00 - 160 vues

LE PRINCIPE DE LA REPENTANCE

  

Proverbes 28 v 13

               J'avais une dizaine d'années lorsque j'ai donné ma vie au Seigneur Jésus-Christ, suite à un évènement particulier dans ma jeunesse. Effectivement, j'avais 12 ans et j'étais plutôt calme comme garçon mais parfois il m'arrivait de commettre des actes regrettables. Un matin, alors que je venais de me réveiller et de sortir sur notre véranda, j'avais remarqué une poule que j'avais pour habitude de chasser car elle passait son temps à marcher dans la boue notamment, et de monter sur le capot de la voiture de mon père. De ce fait, lorsque je la voyais faire, je la chassait et parfois même avant qu'elle ne monte sur la voiture. Aussi bien que j'entendais souvent mon père se plaindre de cette poule, alors dès que je le pouvais je la chassais avant même qu'elle ne commette son larcin. Sauf que ce matin là, alors qu'elle s'apprêtait à monter sur la voiture, elle me vit et se déplaça en se mettant devant la voiture mais sans y monter. Alors j'ai ramassé un caillou au sol comme souvent, car je visais plutôt bien, et pour la chasser je l'ai bien visé et j'ai lancé le caillou vers elle. Mais ce jour là, malgré moi, le caillou a fini dans le phare optique gauche de la voiture de mon père et la poule s'en est allé tranquillement. Lorsque j'ai compris que j'avais fais une grosse bêtise, j'ai paniqué car je savais que mon père serait très en colère, donc je ne lui ai rien dit. Mais durant tout ce temps qui passait je ne savais pas comment lui annoncer ma faute. Lorsqu'il s'en rendit compte, j'ai encore paniqué et menti. Je lui ai répondu que ce n'était pas moi qui avait cassé cet élément de la voiture. Mais quelques jours plus tard, il revint vers moi avec beaucoup de conviction et de colère, pour me poser la même question.

Cela m'embêtait tellement depuis plusieurs jours, surtout que je n'avais pas fait exprès et que cela partait d'une bonne intention. Je lui ai donc avoué ce jour là, qu'en voulant chasser la poule qui le tracassait tous les jours, je n'ai pas compris pourquoi ce jour là le caillou que j'avais lancé après elle, a fini dans sa voiture. Que c'était bien moi qui avait cassé sa voiture et je lui demandais de me pardonner pour cette faute. Néanmoins, ce jour là, j'ai vécu la meilleure chose de mon existence.

Je regrettais vraiment ce qui s'était passé et comme j'avais pris l'habitude de parler à Dieu en ayant conscience qu'Il m'entendrait, je lui ai demandé de me pardonner. J'ai reconnu ma faute devant lui, lui ai demandé pardon et ce même jour, j'avais pris la ferme décision de ne plus mentir et de marcher en nouveauté de vie par la Grâce qu'Il m'accorderait chaque jour. Puis, je lui ai donné ma vie en le recevant comme mon Sauveur et Seigneur personnel et lui ai exprimé mon désir de le servir, Lui seul, car c'est à Lui que j'appartenais et non pas au père du mensonge.

Depuis ce jour, Il a pris le contrôle de ma vie. Au cours des années qui ont suivies, j'ai rapidement grandi spirituellement et trois ans plus tard, je suivais un séminaire de jeune qui allait révolutionner ma vie chrétienne. Le thème était: Etre un chrétien régénéré. Trois autres années plus tard, je passais par les eaux du baptême.

Cet évènement a permis que je revienne à Christ, et Il m'a offert son Salut.

Je te partage ce témoignage afin d'introduire le thème de notre série de Messages Inspirés en ce mois de Février:

LA REPENTANCE.

En effet, comme je le témoignais précédemment, j'avais commis un péché devant Dieu et devant mon père, et je devais passer par un processus afin d'obtenir le pardon et par conséquent, le Salut: la Repentance.

Afin de bien nous comprendre dès le début de notre série sur ce thème, il est à noter que la Repentance est la manifestation personnelle ou publique du sentiment de repentir pour une faute commise. En d'autres termes, la Repentance est le regret profond de nos péchés face à Dieu, la douleur intérieure d'avoir commis un péché, d'avoir blessé le Seigneur Jésus.

Aussi bien que l'Apôtre Paul nous décrit dans le Deuxième Epître aux Corinthiens, au chapitre 7 et au verset 10, le premier des trois points constituant le Principe de la Repentance, que nous allons aborder cette semaine.

Dans ce passage, il dit aux corinthiens: "En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance qui conduit au salut et que l'on ne regrette jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort."   2 Corinthiens 7 v 10

Effectivement, la repentance commence lorsqu'une personne reconnaît sa faute ou son péché et en exprime le regret. Or sans cette première étape, la repentance est vaine et n'emmène point au salut. Voyons cela dans le Livre de Luc, au chapitre 22 et aux versets 54 à 62. Nous remarquons que Pierre a renié le Seigneur Jésus à trois reprises, c'est-à-dire qu'il a menti trois fois avant que le coq ne chante. Tout s'est passé comme le Seigneur Jésus lui avait dit et il s'en rappela certainement, ce qui le conduisit à pleurer amèrement. Oui le premier état de ce processus, est la reconnaissance et le profond regret du péché commis.

Basons nous maintenant, sur un passage du psalmiste afin de décrire le deuxième point constituant le Principe de la Repentance. Il nous est dit dans le Livre des Psaumes au chapitre 25 et notamment aux versets 6 à 7:

"Eternel, souviens-toi de ta compassion et de ta bonté, car elles sont éternelles! Ne te souviens pas des fautes de ma jeunesse, de mes péchés! Souviens-toi de moi en fonction de ton amour, à cause de ta bonté, Eternel!"    Psaumes 25 v 6-7

Nous voyons ici que le roi David se tourne vers l'Eternel son Dieu, devant lequel il avait péché et fait cette prière dans le but de rechercher le pardon de l'Eternel. Il a reconnu sa faute, son péché, et implore le pardon de Celui qu'il avait offensé. Il est vrai que ce point peut être subjectif car il dépend à un certain niveau de la personne offensée, qui pourrait accepter ou pas, de nous pardonner. Mais Grâce soit rendu à Dieu, nous avons été pardonné en Christ Jésus à la Croix. Par conséquent, nous pouvons nous approcher avec assurance au pied du Trône de Grâce.

En ce sens, le deuxième état de ce processus est la recherche du pardon de la personne offensée.

Pour compléter les points qui constituent le Principe de la Repentance, nous pouvons aller dans le Livre des Proverbes, au chapitre 28 et au verset 13. Il est dit ici:

" Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde." (LSG)

" Celui qui cache ses transgressions ne réussira pas, mais on aura compassion de celui qui les reconnaît et les abandonne." (LSG 21)

Ce proverbe contient toute la plénitude du Principe de la Repentance, mentionnant le troisième état du processus de la Repentance, à savoir l'abandon du péché.

En somme, la Véritable Repentance est basée sur un Principe qui englobe trois états:

- la reconnaissance et le profond regret du péché commis

- la recherche du pardon de la personne offensée

- l'abandon du péché

Toute repentance qui ne respecte pas ce principe dans tous les états de ce processus, n'est pas véritable et peut être même dangereuse pour la personne qui s'y adonne. Le Proverbe que nous avons vu, nous le démontre très bien. Une telle personne ne prospérera point.

Par ailleurs, le Principe de la Repentance est aussi valable pour l'obtention du Salut en Christ Jésus. Car Il s'est donné à la Croix pour nous racheter, certes, mais pour obtenir son pardon et bénéficier de son Salut il y a un processus à respecter. Il faut reconnaître son état de pécheur, recevoir son pardon et prendre la ferme décision d'abandonner le péché dans toutes ses formes, pour une vie nouvelle.

Ce Principe est immuable et incontournable durant toute notre marche ici bas, avec le Seigneur Jésus-Christ.

Ainsi, je veux t'encourager cette semaine à bien méditer sur ce thème capital pour ton progrès spirituel et ton Salut, et à observer ce Principe de la Repentance toutes les fois où cela te sera nécessaire. Il arrive, qu'un manque de repentance provoque des blocages ou des problèmes spirituels tenaces et ce principe est la clef qui ouvrira la porte de ton Salut. Toutefois, je veux aussi te rassurer en te rappelant que le Christ Jésus a payé le prix de ton Salut à la Croix. Quel que soit ton péché, Il est prêt à t'accueillir dans ses bras d'amour. En revanche, viens à Lui avec un coeur sincère et avec la volonté d'abandonner le péché.

La Repentance est un retour à Dieu afin de faire la paix avec Lui. C'est se mettre en règle avec le Créateur.

Que ces versets d'encouragement t'aident à observer le PRINCIPE de la REPENTANCE.

" Celui qui cache ses transgressions ne réussira pas, mais on aura compassion de celui qui les reconnaît et les abandonne." (LSG 21)

Proverbes 28 v 13

"En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance qui conduit au salut et que l'on ne regrette jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort." 

2 Corinthiens 7 v 10

"Eternel, souviens-toi de ta compassion et de ta bonté, car elles sont éternelles! Ne te souviens pas des fautes de ma jeunesse, de mes péchés! Souviens-toi de moi en fonction de ton amour, à cause de ta bonté, Eternel!"

Psaumes 25 v 6-7

" Nous savons que si quelqu'un est né de Dieu, il ne pèche pas. Au contraire, celui qui est né de Dieu se garde lui-même et le mauvais ne le touche pas.".

1 Jean 5 v 18

Que cette semaine, l'Amour du Christ Jésus manifesté à la Croix, te conduise à avoir un COEUR REPENTANT.

-LMP-

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article